Ville de Sutri

Située entres les Monts Cimins et les Monts Sabatins, anciennement la Ville de Sutri contrôlait un couloir naturel entre la Rome naissante et la puissance étrusque. Les premiers occupants de l'actuelle zone habitée remontent à la fin de l'âge de bronze. Aussitôt, Sutri rentre dans l'orbite romaine car considérée comme tête de pont pour la pénétration en Etrurie. Apres la chute de l'Empire Romain, Sutri n'a pas été affectée par la crise économique grâce à des intenses échanges agricoles commerciales favorisés par sa position stratégique le long de la Via Cassia (Francigena Romea). Le Ville fut sous la souveraineté Lombarde et suité à la donation du Roi Liutprand au Pape Grégoire II celle de l'église. La naissance du phénomène du pèlerinage donne des nouvelles opportunités aux populations locales grâce au flux contant de milliers de personnes liées au mouvement d'idées et de commerce. À Sutri des hommes très importants et puissants du moyen âge se sont arrêtés, notamment Charlemagne, qu'au début du 800 passe quelques temps à Sutri avant son couronnement comme Empereur du Saint-Empire Romain.

Les traductions sont édités par Maria Cristina di Martino